ACCES AU CHAT






MDP oublié ? | S'incrire

HOMELIE DU JOUR
Pre, Seigneur du Ciel et de la terre, je proclame ta louange. Ce que tu as cach aux sages et aux savants tu las rvl  aux tout-petits .Père, Seigneur du Ciel et de la terre, je proclame ta louange. Ce que tu as caché aux sages et aux savants tu las révélé aux tout-petits ».

Pacôme, Cher Fils,


Familles DJIMEZO, TAKPAMELO, ALAYE, BEHOUNDJA, AMEZOCTHI,


C'est en votre nom, avec vous et pour vous que je rentre dans l'exultation du Christ ce matin. Oui, j'exulte de joie sous l'action de l'Esprit Saint en contemplant ce que le Seigneur fait !


En effet, vous et moi, en ce jour, sommes sans aucun contredit ces petits à qui le Père a révélé le trésor du Cœur de Jésus son Amen, son tout pour l'homme. Pour une fois encore nous allons vivre l'un des plus Grands Mystères de notre foi chrétienne l'ordination d'un prêtre, un prêtre selon la foi de l'Eglise Catholique Romaine... Je dis un des plus Grands Mystères de notre foi car le prêtre est né dans le même berceau que l'Eucharistie...


Il n'y a que les Petits qui puissent comprendre et accueillir ce Mystère et nous en sommes tous.


1.     A commencer par moi-même qui par mon ministère épiscopal, par la volonté en Christ de te faire prêtre, par le respect de ce que l'Eglise a enseigné en cette matière, par l'imposition de mes pauvres mains sanctifiées elles aussi un jour par l'onction et par l'onction qu'ils te feront... ! Oui, à commencer par moi Paul VIEIRA sans nom et sans renom sinon celui d'être serviteur du Sacerdoce du Christ, te ferai authentiquement prêtre, Pacôme, fils que je vais engendrer dans la grâce du 18ème anniversaire de mon service épiscopal dans cette Donga bien aimée...


2.    A commencer par toi-même Pacôme, Petit du Seigneur même si de taille tu surplombes ton Evêque... Si tu n'étais pas petit tu ne comprendrais pas le Sacerdoce comme la manifestation d'un Grand Amour du Seigneur pour toi, tu n'oserais pas dire Oui. Tu n'accepterais pas l'invitation du Christ « Viens et suis-moi, je ferai de toi un pêcheur d'hommes » alors que tant et tant de jeunes de ton entourage et du monde courent pêcher tant et tant de choses des plus humainement précieuses au plus éphémères et illusoires : Femme, enfant, honneurs, titre de gloire, richesse, luxe... Exulte Pacôme d'être un de ces petits à qui le Seigneur a révélé la richesse, le trésor du Sacerdoce, Amour du Cœur de Jésus !


3.    Les petits de ce jour qui doivent aussi exulter, c'est vous Papa Joseph DJIMEZO et Catherine TAKPAMELO, c'est vous famille DJIMEZO, TAKPAMELO, ALAYE, BEHOUNDJA, AMEZOCTHI qui avez accepté que ce Mystère révélé à votre fils, accueilli par lui, habite pleinement en lui et pour cela l'avez accompagné à cette célébration. Il n'est pas si loin... le temps où les parents préféraient voir leur enfant mourir plutôt que de se faire prêtre. Je pense à un de mes compagnons de Séminaire lui aussi du Mono comme toi et moi Pacôme... qui fut empoisonné par son propre Père qui n'acceptait pas sa vocation... Mais nous le savons, le cas n'est malheureusement pas unique dans l'histoire Sainte de notre Eglise.


-         Le Sacerdoce est l'amour du Cœur de Jésus ! Cher Pacôme, j'ai franchement regretté que tu n'aies pas pu participer intégralement avec nous aux Journées Pastorales... Tu devais te préparer à ton ordination... Crois-moi, si j'avais su je t'y aurais obligé car ces Journées Pastorales auraient constitué pour toi la meilleure préparation spirituelle, pastorale et missionnaire... Tu n'y étais pas, je t'y enfonce ce matin par ton ordination afin que tu vives au diapason de notre Eglise-Famille... Cette dernière s'est engagée à vivre plein temps, plein cœur, plein charisme et pleine détermination la glorieuse aventure de la Nouvelle Evangélisation. C'est dans la grâce de ces Journées Pastorales, et tendu vers la mission de la Nouvelle Evangélisation que je vais t'ordonner, Pacôme PNE (Prêtre de la Nouvelle Evangélisation).


Avec tous tes frères prêtres, avec les religieux et religieuses, avec nos catéchistes et animateurs nous avons convenu que la première grâce à accueillir pour réussir la Nouvelle Evangélisation c'est celle de savoir retourner aux Sources... en l'occurrence aux Sources de l'Evangélisation... Le Prêtre certes, est l'agent évangélisateur par excellence, puisqu'il est en la personne du Christ non seulement ``origine et terme de notre foi`` mais initiateur de toute évangélisation et modèle de tout évangélisateur.


En toute vérité la Nouvelle Evangélisation a commencé avec Jésus-Christ qui au dire de ses interlocuteurs même opposés à Lui « enseignait en homme qui a autorité ». « Qui fait toute chose nouvelle » « qui dit des choses qu'on n'a jamais vues ni entendue » !


Pour toi, mon Fils Pacôme, le retour aux sources, s'impose aujourd'hui comme un retour aux sources de ton Sacerdoce qui est celui de tous les aînés mais qui signifie en dernière analyse un retour au Christ le Prêtre de la Nouvelle Evangélisation... Il faut L'imiter et Lui ressembler. Je voudrais m'arrêter à l'Evangile de ce jour et à travers son enseignement t'indiquer les points essentiels du prêtre que tu seras pour être comme Jésus un Prêtre de la Nouvelle Evangélisation.


Ce qu'on pourrait considérer comme une simple transmission de consigne en vérité c'est une transmission de flambeau. La scène d'écrite par Luc suit celle qui nous a présenté Jésus Lui-même aux prises avec les arrachements que sa mission a exigés de Lui : accepter l'insécurité, sans avoir rien pour reposer la tête, laissez les morts enterrer leurs morts c'est-à-dire savoir faire des choix crucifiants, mettre la main à la charrue sans regarder en arrière, accepter d'affronter la mort en prenant résolument le chemin de Jérusalem... Envoyant ces disciples Il leur dit en quelque sorte 'allez comme moi, vivre tout cela afin que l'Evangile soit annoncé !


Cher Fils Pacôme, la Nouvelle Evangélisation réclame des Prêtres prophètes et non fonctionnaires, des Prêtres Eucharistiés et non des charlatans  célébrants... Des Prêtres dont le 1er sacrifice est celui de leur vie et la 1ère offrande celle de leur propre personne... Prêtres qui à l'image  du Christ seront eux-mêmes en même temps sacrificateur, autel et victime !!!


Le Sacerdoce de la Nouvelle Evangélisation est un Sacerdoce de Service où le Prêtre donne sa vie pour le troupeau afin qu'il ait la vie !


Cette ordination est Sacramentelle et non seulement rituelle, c'est-à-dire qu'elle opère en toi une véritable transformation à laquelle devra répondre une nouvelle façon d'être et de vivre...


Tu vas recevoir des pouvoirs à te faire tourner la tête... à te donner le vertige : Consacrer le pain et le vin... absoudre les péchés... donner l'espérance au nom du Christ... Dieu peut même te donner des charismes particuliers que moi ton Evêque je n'aurais pas... notre Dieu est le Dieu des libéralités... Mais, Cher Fils Pacôme, n'oublie jamais que rien de tout cela ne te vaudra le passeport pour le Royaume des Cieux... Le Prêtre est d'abord un chrétien, il doit être un converti, il doit vivre l'Evangile, il doit tout faire pour les autres en n'oubliant pas son propre salut « cependant, ne vous réjouissez pas parce que les esprits mauvais vous sont soumis... mais réjouissez-vous parce que vos noms sont inscrits dans les Cieux ».


Le Prêtre de la Nouvelle Alliance plus qu'un professeur et un maître est un témoin et un prophète.


4.   Pacôme, Prêtre de la Nouvelle Evangélisation, c'est d'une bonne Nouvelle que tu vas être fait témoin et prophète : l'Evangile de la Joie, de la Paix de la Réconciliation... Sois un prêtre heureux... Prends au sérieux la déclaration du Christ en ce jour à notre endroit « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l'ont pas entendu... »


Ta joie et ton bonheur seront la première manifestation de ta crédibilité...  Oui, tu ne seras pas riche des richesses de cette terre - d'ailleurs sais-tu que l'argent ne fait pas le bonheur ? - tu ne seras pas satisfait des joies humains affectives, chaleureuses elles sont souvent passagères et amères... Ta joie doit être celle d'être en Christ et le Christ en toi, ta joie doit être la conscience sans ambiguïté du trésor qui t'habite : Tu es prêtre à jamais à la ressemblance de Jésus-Christ ! Pacôme, que ta joie demeure et soit contagieuse. La mine triste des prêtres ne doit pas nécessairement leur sérieux mais leur tourment intérieur... leur misère !


Chers Parents, Frères et Sœurs, heureux vous aussi pour ce que vous entendez et voyez... ceux que beaucoup de nos ancêtres lointains comme proches n'ont ni vu ni entendu... Oui, Heureux vraiment vos yeux, heureuses vos oreilles ! En cette célébration vous serez plusieurs fois invités à prier avec moi ! Je vous demande de toujours prier avec moi pour Pacôme... Priez pour lui, soutenez-le... Portez le souci de son Sacerdoce avec lui... Afin que sa joie demeure et que la vôtre aussi croisse et s'affermisse dans le Christ Jésus le Souverain Prêtre...


O Marie, Mère de Jésus, Mère des Prêtres, je te confie ton fils Pacôme. Sans toi aucun prêtre n'est prêtre, sans toi aucun prêtre n'est fidèle... Sans toi Marie le Verbe ne se fait pas chair. A la crèche, au cénacle, au pied de la Croix, à la chambre haute tu as été toute présence efficace, puissante... Dès aujourd'hui et pour toujours rappelle à Pacôme que tu es sa Mère privilégiée pour qu'il sache vivre sous ton manteau... et se réchauffer à ta foi, ta charité et ton espérance. Marie, Notre Dame des lendemains meilleurs je te le confie et me confie à toi.


                                                               A M E N !

Paul VIEIRA
Publié le Samedi 05 Octobre 2013
 
 
Hom�lie pour MichelHom�lie pour Michel
« C'était le jour avant la fête de la Pâque. Jésus savait que l'heure était venue pour lui de quitter ce monde pour aller auprès du Père. Il avait toujours aimé les siens qui étaient dans...   Lire la suite
Pre, Seigneur du Ciel et de la terre, je proclame ta louange. Ce que tu as cach aux sages et aux savants tu las rvl  aux tout-petits .Père, Seigneur du Ciel et de la terre, je proclame ta louange. Ce que tu as caché aux sages et aux savants tu las révélé aux tout-petits ».
Pacôme, Cher Fils, Familles DJIMEZO, TAKPAMELO, ALAYE, BEHOUNDJA, AMEZOCTHI, C'est en votre nom, avec vous et pour vous que je rentre dans l'exultation du Christ ce matin. Oui, j'exulte de...   Lire la suite
TOUTES LES HOMELIES
Titre Date de publication
Hom�lie pour Michel
Hom�lie pour Michel
Vendredi 08 Avril 2016
Père, Seigneur du Ciel et de la terre, je...
Père, Seigneur du Ciel et de la terre, je proclame ta louange. Ce que tu as caché aux sages et aux savants tu las révélé aux tout-petits ».
Samedi 05 Octobre 2013
Homélie du 23 Septembre 2010
Homélie du 23 Septembre 2010
Lundi 23 Septembre 2013
Apycom jQuery Menus