ACCES AU CHAT






MDP oublié ? | S'incrire

DOSSIERS
Compte rendu de réunion

Le  jeudi 03  janvier  2013  à  9h30  s’est  tenue  à  l’Evêché  de  Djougou  la  rencontre  du  presbyterium  avec  Monseigneur  Paul  VIEIRA  pour   l’échange  des  vœux  en   cette  nouvelle  année  2013. Après  l’office  du  milieu  du  jour   dirigé  par  l’abbé  Gratien  Hounlodji, les  participants  à  cette  rencontre  ont  suivi  avec  beaucoup  d’attention  les  vœux  présentés   en  leur  nom  à   l’Evêque  par  l’abbé  Gilles  Vissoukpo. Il  a    précisé  que  le  presbyterium  s’est  rassemblé  en ce  jour  au  nom   du   Seigneur  d’abord  pour  rendre  grâce  à  Dieu  de  ses  merveilles  dans  l’Eglise-Famille  de  la  Donga . Il  s’est  ensuite  intéressé   aux  nouveaux   agents  pastoraux  qui  ont  rejoint  la  marche  missionnaire  du diocèse  et  la  création  des  nouvelles  paroisses  de  Saint  Ambroise, de   Saint Etienne  de  Bari, de  Sainte  Elisabeth  d’ Abitanga  et de  Conversion  de  Saint  Paul  pour  relever  clairement  à  tous  l’enjeu pastoral   de  cette  rencontre  qui  situe  d’un côté  l’évêque  dans  sa  charge  pastorale  et  de  l’autre  les  prêtres  comme  ses  collaborateurs  avisés  , tous  dans  une   spiritualité  de  communion  qui fait de  l’Eglise  diocésaine , une  famille. Il a  enfin abordé  les événements  douloureux  de   l’année  pastorale   2012  qui  ont touché  l’un  ou  l’autre  des membres  du  diocèse  et  de   l’Eglise-Famille  du  Bénin  pour  exhorter  tous  et chacun  en  cette  Année  de  la  foi  à  continuer  à    méditer ces  événements  douloureux  avec  un cœur ouvert  l’espérance.


Prenant  la parole   à son  tour, l’évêque  de  Djougou   a exhorté  le  presbyterium  à   se  recentrer  sur  le  Christ  comme  sa  raison  d’être. «  C’est  grâce  à  Lui  que  nous  sommes dans  cette  Eglise-Famille  de  la  Donga. Si  la Porte  de  la  foi  n’avait  pas  été  ouverte  en  Lui  et  par  nos  Pères  Missionnaires,  nous  ne  serons  pas   dans  ce  diocèse  pour  l’ouvrir  à  notre  tour  à nos  frères  et  sœurs »  a –t-il  précisé.  Il a  ensuite  demandé  à  tout  le  presbyterium  de  comprendre  qu’il  forme  un  seul  corps   et   que  cette  unité  de  vision  est  un  mystère  qu’il  doit  toujours  contempler  pour  apprendre  à  repartir  du  Christ pour  la  mission   dans  ce  diocèse. Il  a ensuite  demandé  à   tous  de  rendre  grâce  à Dieu. «   J’ai  en  projet  la  parution d’un  ouvrage  que  j’intitule  «  Tous  mes  souvenirs  sont  action de  grâce ». Je  nous  invite à  dire  merci à Dieu car  le  combat  que  nous  menons  dans  la  Donga  pour  offrir  le  salut  en   Jésus  Christ  à  nos frères, n’était  pas  des  nôtres   et  que ce  n’est  pas  nous  qui  l’avons  mené. Le Seigneur  fait  son œuvre  en  nous  et  par  nous.  Aux vœux  qui  lui  ont  été  formulés, il  a  répondu  en  ces  termes : «  Ce  que  je souhaite  à  tous  et  à  chacun,  c’est  d’être  intérieurement  épanoui   dans  sa  vie  sacerdotale  et   dans  sa  mission évangélisatrice. Cela  dépend  d’une  seule  condition : croire  ou  ne  pas  croire. Notre  carte  de  route  a  été  précisée   et  renouvelée  sans  changement. Africae  Munus  nous  en a  précisé    le  chemin,  Porta  Fidei  nous  en   dit  le  contenu. La  source  de  l’évangélisation, c’est   Porta  Fidei. Puisse  l’Année  de  la Foi  nous  aider à redécouvrir  le  sens  et  le  but  de  notre vocation   pour  vivre  notre  mission » a-t-il ajouté.


Monseigneur  Paul  VIEIRA   a  également voulu  faire  de  cette   rencontre, un lieu  d’échanges  et de  dialogue  pour  un mieux  être  du presbyterium  et  pour  un  mieux  vécu  de  sa  mission  dans  la  Donga. Ainsi , il  a  abordé  plusieurs  points  qui  touchent  à  la vie  communautaire  dans  les  fraternités  sacerdotales,  la  présence  des  prêtres   missionnaire  fidei  donum  et  la  dignité  des  célébrations eucharistiques.


D’abord  la  vie   communautaire  dans  les  fraternités  sacerdotales.  A  ce  niveau, il  a relevé  le  manque  d’humilité  des  uns  et  des  autres  comme  la  source  de  la  plupart  des  conflits .  Le  manque  de  respect  des  personnes  et  de  leur charisme, le manque  de  solidarité. «   Nous  sommes  tous  des  prêtres  envoyés  pour  une  unique  mission  mais  nos  expériences  varient. Que  les  jeunes  aient  un respect  pour  les  aînés  dans  leur  façon  de  parler,  de  faire des suggestions, de  réclamer  leurs droits …….En  Afrique , le  respect  des aînés  est  sacré….. Dans  le  même  temps, j’invite  les  aînés à  respecter  les  jeunes, respecter   en eux   le  prêtre  investi  du  même sacerdoce  et pour  la  même   mission.  Que  les aînés  forment  les  jeunes  à la façon  de remplir  les  fiches  de compte, les interrogatoires  de  mariage, les  registres  paroissiaux  et  que  les  jeunes  aussi  se  laissent  former ».  Il  a  poursuivi  en précisant  que  le traitement    des  vicaires  d’une paroisse  à l’autre  dépend  des  potentialités  de  chaque  paroisse   et  précisé  sur la  même   lancée  que  les   confrères  qui  donnent  des  cours  dans  des  collèges  doivent  participer  financièrement  à la vie  de  leur  fraternité  en donnant  une  quote-part  pour  la caisse  communautaire. « C’est  la  justice  financière …..Le  curé  ne doit pas être  le  seul  à  pourvoir  à la  caisse   financière  même si  au  nom  de  son charisme, il doit  se  débrouiller pour  la vie  matérielle  de  la  communautaire » a-t-il ajouté.


 


S’agissant  des  prêtre  fidei donum, l’évêque  de  Djougou  a  rappelé  qu’ils  sont des  dons  de  la  foi et que  la  foi  tout  en  étant  un  don,  ouvre  aussi  le  champ  à  la  liberté.  «  Les  fidei  donum  ne  sont  pas  ici  et  là. Ils  appartiennent  aux diocèses  où  ils  servent  pendant  leurs  années de  mission.  Le  prêtre  fidei  donum  ne  peut  pas vivre  en  attendant  la fin  de  son  contrat  de  3  ou  6 ans. Il ne  doit  pas  vivre  en attendant  de  partir ».   « Chers  Pères  fidei  donum, ne  limitez  pas  la  générosité  de Dieu  en  vous. J’aimerais  tellement  compter  sur  vous  et  sur  votre  générosité  sans  calcul.   Je  vous aime  parce que   vous  êtes  des  prêtres. Et  quand vous  êtes  dans  mon  diocèse,   je  ne  vous  différencie  plus  des  prêtres  incardinés » a-t-il  ajouté.


 


Le   3e  et  dernier point  abordé  par  l’évêque  de Djougou  à  cette  rencontre  d’échanges  des  vœux  et  du  dialogue  est  la  dignité  des  célébrations  eucharistiques.  Il  a  mis  l’accent  sur  la  dignité  des lieux  de culte  et  des objets  de  culte   mais  aussi  sur  la  spiritualité  eucharistique  du  prêtre. «  C’est dans  la  présence  eucharistique  qu’advient  l’homme  intérieur. Habituez  vos  fidèles à  ce cœur  à  cœur  avec  le Christ, à  cette  relation   personnelle avec  le  Christ. Mais  à   condition  que  vous-même  vous  donniez  du  temps à Jésus  Eucharistie. Aller  à  la  sacristie  2 mn  avant  la  célébration,  c’est  manquer  de   respect  pour  le  Christ. Il  nous  faut  apprendre  à  nous recueillir  avant  la  célébration  de  ce  grand  mystère  qu’est  l’eucharistie. Evitons  aussi  de  transformer  nos   célébrations  eucharistiques  en  des  lieux  de  défoulement et  de  recréation. Nos  célébrations  doivent   manifester  la  foi  et  la   célébrer  avec  dignité » a –t-il précisé. Il a  rappelé   à  tous que  c’est  lui  -même  en tant  que  premier  liturge   de  son  diocèse   qui  a  demandé  que  le  nonce  apostolique  soit  nommé  dans  le  canon  de  la  messe  compte  tenu  de  sa  mission   en tant  que  collaborateur  du  Pape. Et  pour finir, il  a demandé à tous  de  méditer  le  message  du Pape  pour  l’Année  2013  pour demeurer  des  artisans  d’unité  et de  paix «   parce  que  la  paix  est  une  aspiration  essentielle   de  l’homme……Et  la  vraie  paix   se  construit  dans   le  respect  de  la  vie,  la  recherche  de  la vérité   et  la  pratique   de  la  justice » a –t-il ajouté.  La  rencontre  a pris  fin  à  14h30  avec   les  agapes  fraternelles  dans  la  cour  intérieure  de  l’Evêché.


 


                                                               Djougou, le  03  Janvier  2012


 


 


                                                      Pour   le  Conseil   Presbytéral


 


                                                      Père  Cyriaque  Guédé.


 


 


PS :  Un   seul Père  permissionnaire  était  absent   à cette  rencontre : le Père  Marcos  DELGADO, curé  de  Bougou. Par  ailleurs, l’évêque  de   djougou  a  demandé  aux  confrères   de  ne  plus   se  rendre  aux  rencontres   du  presbyterium  avec  leur  bréviaire  mais  la  liturgie  des  heures  pour  que  tous  participent  aux  offices  avec   les  mêmes  antiennes  et  textes  bibliques contrairement  aux   différences  qui s’observent   parfois  dans  le  bréviaire.  

Père Cyriaque Guédé
Publié le Jeudi 03 Janvier 2013
 
 
La vie consacrée
Une présence à  Dieu  pour  la rédemption du monde     Le choix que font certaines vies de se consacrer au Christ dans l’Eglise est avant...   Lire la suite
Témoignage d'un prêtre fidei donum
Curé  de  la  paroisse  saint  appolinaire   de  Kprêkêtê ,  je suis  particulièrement  heureux  de ma...   Lire la suite
TOUS LES DOSSIERS
Titre Date de publication
La vie consacrée
La vie consacrée
Jeudi 01 Mai 2014
Témoignage d'un prêtre fidei ...
Témoignage d'un prêtre fidei donum
Mercredi 30 Avril 2014
Commission Bible
Commission Bible
Lundi 28 Avril 2014
Un jeûne spirituel en ...
Un jeûne spirituel en communauté paroissiale.
Jeudi 10 Avril 2014
Témoignage du Père Louis-Marie (s m...
Témoignage du Père Louis-Marie (s m a) sur le Cardinal Gantin
Samedi 15 Mars 2014
Evangile et Jeunesse
Evangile et Jeunesse
Vendredi 07 Février 2014
Lettre pastorale des Evêques du Bénin
Lettre pastorale des Evêques du Bénin
Vendredi 22 Novembre 2013
Compte rendu de réunion
Compte rendu de réunion
Jeudi 03 Janvier 2013
Compte rendu de réunion
Compte rendu de réunion
Mercredi 05 Décembre 2012
Compte rendu de réunion
Compte rendu de réunion
Lundi 12 Novembre 2012
Apycom jQuery Menus