ACCES AU CHAT






MDP oublié ? | S'incrire

DOSSIERS
Compte rendu de réunion

Sur proposition de Monseigneur Paul Vieira, Evêque de Djougou, s’est tenue à l’Evêché  de Djougou, ce lundi 12 Novembre 2012 à 9h30 précises, une rencontre extraordinaire des membres du Conseil Presbytéral et ceux du Conseil des Consulteurs. Une fois l’office du milieu du jour, Monseigneur Paul Vieira a pris la parole pour remercier les participants à cette rencontre de leur disponibilité. Il a ensuite situé cette rencontre extraordinaire dans le contexte de l’Année de la Foi pour souligner que cette Année est pour l’Eglise Universelle , la grâce d’une nouvelle marche missionnaire. Il a enfin présenté aux participants l’ordre du jour qui s’articule autour de quatre (4) points :


 


1-   L’Enseignement


2-   L’Administration et le gouvernement


3-   La sanctification


4-   A l’écoute des membres.


 


Comment est appréciée la création des nouvelles paroisses ? Quelle politique pour l’avenir ? La nécessité de cette marche Missionnaire est-elle perçue par tous ? Comment l’améliorer ?


C’est par ces questions que les participants ont abordé le tout premier point à l’ordre du jour. Tous ont reconnu la nécessité de la création des nouvelles paroisses que sont Saint Etienne de Bari, Saint Elisabeth d’Abitanga et Conversion de Saint Paul de Yaoura. Ils ont aussi reconnu que les paroisses déjà existantes n’avancent pas toutes au même rythme pour certaines raisons fondamentales. Entre autres, le manque d’engagement des jeunes de certaines communauté, le manque de zèle missionnaire de certains pasteurs, le peu de temps accordé aux communautés lorsque les pasteurs leur rendent visite ; la programmation de la pastorale dans les communautés sans tenir compte de la disponibilité des  fidèles et de leurs occupations quotidiennes etc. A toutes ces raisons s’ajoute le ministère de la prédication qui revient aux prêtres.  Il fut évoqué ici la bonne préparation des homélies  pour faire des célébrations ,   des lieux d’une catéchèse pour les fidèles. Et Monseigneur Paul Vieira de préciser à tous de ne jamais oublier qu’ils travaillent pour le long terme  et qu’ils doivent s’armer d’une «  patience missionnaire ». Il a exhorté les participants à méditer les paraboles sur le royaume de Dieu pour accepter les difficultés du terrain pastoral et savoir qu’elles les interpellent sur leur capacité d’initiatives. Le modèle de l’évangélisateur a t-il souligné , c’est le Christ. Et la stratégie à adopter sur le terrain pastoral consiste à repartir de Lui. Il a beaucoup mis l’accent sur la présence régulière  des pasteurs dans les communautés. «  Apprenons à passer plus de temps avec les fidèles dans les communautés. Pourquoi ne ferions-nous pas ce que les missionnaires avaient fait avec nos parents et grands parents ? Combien de fois ne sommes –nous pas restés très éloignés de la vie des fidèles de nos communautés » a –t-il précisé. Par rapport aux nouvelles créations de paroisse , il a précisé que ces créations sont une réponse aux besoins des fidèles qui attendent que des pasteurs viennent leur porter la Parole de Dieu . Aux propos de certains participants qui trouvent que les convictions ne pourraient s’accorder sur certaines questions pastorales, l’évêque de djougou  a répondu qu’il souscrit parfaitement à cette observation mais qu’il se pose aujourd’hui une seule question : celle de savoir s’il se trompe sur le bien pastoral qu’il poursuit en créant de nouvelles paroisses ? D’autres interventions on porté sur les enjeux financiers de ces créations.  A ce niveau, l’évêque de djougou a souhaité changer de stratégie à savoir ne plus démarrer la création des paroisses par la construction des presbytères.  Une idée que la plupart n’ont pas approuvé.


 


Le second point à l’ordre du jour porte sur l’administration  et le gouvernement du diocèse. Plusieurs points ont été abordés à ce niveau : l’allocation aux prêtres, la question de l’EMI ( Entraide Mutuelle Internationale), l’Opus Securitatis, les comptes à l’Economat, la saine gestion, la justice dans les finances, les œuvres sociales que sont notamment les écoles et les internats et le problème des initiatives privées.


Prenant la parole, l’évêque de  djougou a , une nouvelle fois, précisé aux participants  que l’aide qu’il reçoit de Rome et destinée à sa personne, a toujours été mise à la disposition du diocèse. Il a souligné que plusieurs fois Rome lui a rappelé que cette aide est destinée à l’évêque de djougou et non à son presbyterium. Il a relancé les participants pour que l’auto-prise en charge  devienne une réalité à partir des initiatives des uns et des autres. Il a vivement souhaité que les initiatives privées ne prennent plus le pas sur les actions concertées qui seront initiées par les fraternités sacerdotales et les communautés chrétiennes pour relever le défi permanent que constitue l’esprit de l’auto-prise en charge et sa réalisation de façon concrète sur les paroisses. Il est revenu sur sa décision de puiser dans la caisse diocésaine pour solder en partie la cotisation à l’EMI. Il a rappelé aux participants la cotisation retenue par mois et par prêtre ( 6.000F) pour l’Opus Securitatis. Aux confrères qui enseignent dans les collèges, il a souhaité qu’ils participent financièrement à la vie de leur fraternité sacerdotale puisque c’est le temps pastoral destiné aux communautés qu’ils investissent dans  ces collèges ; et puis qu’ils sont payés, il est normal qu’ ils contribuent à la vie de leur communauté. Face à  la suggestion de l’UCBD d’obtenir une des fermes du diocèse pour la mettre en valeur , l’évêque de Djougou a désormais répondu en cédant la ferme de Onklou à l’union diocésaine du clergé de djougou. Il a ensuite souhaité que la plupart des paroisses qui disposent d’une ferme puissent la mettre en valeur. Il s’agit notamment des paroisses de Wêwê, d’Abitanga, de Bariénou, de Gaounga, de Toko toko  et de Manigri. Par rapport aux œuvres sociales, il a rappelé à tous qu’elles sont une expression de la foi de l’église et en même temps des moyens d’évangélisation. A ce niveau aussi se pose le problème d’une auto-prise en charge pour assurer des lendemains meilleurs à ces institutions dont l’objectif est d’œuvrer pour  une bonne éducation  et une scolarisation des enfants notamment des petites filles des milieux ruraux.


 


Concernant le 3e point à l’ordre du jour , l’Evêque de Djougou a vivement souhaité que cette Année de la foi soit une grâce pour les fraternités sacerdotales et pour les communautés chrétiennes. Il a exhorté les participants à cette rencontre à  mettre du sérieux dans leur apostolat, à vivre la vérité, la fraternité et la solidarité dans leurs relations. Il a enfin demandé à tous de continuer à prier tous les vendredis pour la sanctification du peuple de Dieu et pour leur sanctification personnelle.


 


Au menu des divers fut abordé le contrat des prêtres fidei donum en mission à Saint Brieuc et Tréguier. L’évêque de djougou a porté aux participants l’avis de Monseigneur Denis Moutel sur la question à savoir un contrat de 3 ans renouvelable une fois. Pour l’évêque de Djougou , on pourrait admettre soit cet avis ( 6 ans)  soit 3 ans + 1 an. Ainsi, en la 4e et dernière année, le diocèse de Djougou envoie un autre fidei donum pour préparer le départ du prêtre en fin de contrat. Il a aussi évoqué le cas du Canada où deux confrères sont envoyés en mission dans ce pays, l’un pour les études ,l’autre pour la pastorale mais que les deux ne s’entendent pas souvent parce que celui qui est destiné pour la pastorale trouve humiliant ce qui lui est proposé  comparativement à son confrère qui étudie. Les participants ont approuvé cette dernière proposition à savoir 3 ans + 1 tout en suggérant que le confrère en dernière année fasse une étude technique en  1 an avant son retour en diocèse . L’évêque de Djougou a promis faire cette dernière proposition à son confrère de Saint Brieuc et Tréguier. Il a enfin souhaité que le contenu  de cette rencontre extraordinaire soit aussi abordé dans les secteurs pour que cette rencontre puisse avoir une suite dans ces secteurs et susciter de la part de tous un nouvel élan pour l’évangélisation et  pour la question de l’auto-prise en charge. Il a enfin souhaité que deux vicaires de paroisse  siègent désormais au Conseil Presbytéral pour être le relais des décisions du Conseil auprès de leurs confrères vicaires comme eux. Ils seront élus par l’ensemble des vicaires du diocèse. Des propos recueillis, il ressort que la plupart des participants ont une réticence par rapport à cette  suggestion sans pour autant  réussir à avoir des raisons assez convaincantes pour se défendre.


 


Etaient  présents :


 


    Monseigneur Paul Vieira


Père Louis-Marie Moreau


Père  Christophe Balogouh


Père Roger Nagbanda


Père Michel Iriquin


Père Rock Zinsou


     Père Grégoire Adouayi


      Père Simon Abalorou

 Père  Félix Houandja


     Père Cyriaque Guédé

 Père Marcos Delgado


 Père Rock Zinsou


 Père Hendrikus Wuwur


     Père Narcisse Awo

    Père Raoul Ayiou

Père Cyriaque Guédé
Publié le Lundi 12 Novembre 2012
 
 
La vie consacrée
Une présence à  Dieu  pour  la rédemption du monde     Le choix que font certaines vies de se consacrer au Christ dans l’Eglise est avant...   Lire la suite
Témoignage d'un prêtre fidei donum
Curé  de  la  paroisse  saint  appolinaire   de  Kprêkêtê ,  je suis  particulièrement  heureux  de ma...   Lire la suite
TOUS LES DOSSIERS
Titre Date de publication
La vie consacrée
La vie consacrée
Jeudi 01 Mai 2014
Témoignage d'un prêtre fidei ...
Témoignage d'un prêtre fidei donum
Mercredi 30 Avril 2014
Commission Bible
Commission Bible
Lundi 28 Avril 2014
Un jeûne spirituel en ...
Un jeûne spirituel en communauté paroissiale.
Jeudi 10 Avril 2014
Témoignage du Père Louis-Marie (s m...
Témoignage du Père Louis-Marie (s m a) sur le Cardinal Gantin
Samedi 15 Mars 2014
Evangile et Jeunesse
Evangile et Jeunesse
Vendredi 07 Février 2014
Lettre pastorale des Evêques du Bénin
Lettre pastorale des Evêques du Bénin
Vendredi 22 Novembre 2013
Compte rendu de réunion
Compte rendu de réunion
Jeudi 03 Janvier 2013
Compte rendu de réunion
Compte rendu de réunion
Mercredi 05 Décembre 2012
Compte rendu de réunion
Compte rendu de réunion
Lundi 12 Novembre 2012
Apycom jQuery Menus